Le verbe enflammé

« Berceuse » de Carl Brouard, interprété par Tara

today29 janvier 2021 148

Background
share close

Dodo
Mon enfant dodo
et je te bercerai doucement
lentement
dans un hamac de toile fine.
Dodo,
mon enfant dodo
et de ton sommeil enchanté
j’écarterai bigailles et maringouins.
Dodo,
mon enfant dodo, et tu seras roi
au pays des ancêtres,
au Congo lointain.
Dodo,
mon enfant dodo
et que tes rêves soient d’or.

Carl Brouard (Pages retrouvées)

Écrit par Haïti Inter

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%