Poésie

L’homme qui te ressemble

today17 février 2023 674 9

Background
share close
  • cover play_arrow

    L’homme qui te ressemble Haïti Inter

Poème de René Philombe, lu par Olivier F.

J’ai frappé à ta porte
J’ai frappé à ton cœur
Pourquoi me repousser ?
Ouvre-moi, mon frère.

Pourquoi me demander
L’épaisseur de mes lèvres
La longueur de mon nez
La couleur de ma peau
Et le nom de mes dieux ?
Ouvre-moi, mon frère.

Pourquoi me demander
Si je suis d’Afrique
Si je suis d’Amérique
Si je suis d’Asie
Si je suis d’Europe ?
Ouvre-moi, mon frère.

Je ne suis pas un noir
Je ne suis pas un rouge
Je ne suis pas un blanc,
Je ne suis pas un jaune.
Ouvre-moi, mon frère

Je ne suis qu’un homme,
L’homme de tous les cieux,
L’homme de tous les temps,
L’homme qui te ressemble.
Ouvre-moi, mon frère.

René Philombe
(Yaoundé, 1977)

Écrit par Haïti Inter

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%