Les années folles

Mikaben, une étoile s’est éteinte

today17 octobre 2022 2439 1 47

Background
share close
  • cover play_arrow

    Mikaben une étoile s'est éteinte Tcheïta

Le 15 octobre 2022 l’Accor Arena de Paris est pleine à craquer, les fanatiques inconditionnels de Carimi ont répondu présent au rendez-vous du grand concert marquant le retour du groupe avec comme artiste invité Mikaben de son vrai nom Michael Benjamin. Les artistes haïtiens ne se performant plus à cause du climat d’insécurité que connaît le pays, cette soirée est donc pour eux une bouffée d’air qui leur permet de communier avec leur public.

Il est 22h. Une foule s’agite devant l’entrée de la salle Arena Bercy où doit avoir lieu le spectacle. À l’intérieur, les artistes aussi sont impatients et pour tenir le public informé, Mikaben fait une vidéo en live et annonce la couleur. Il promet que toute la France va vibrer. Ce concert, il le dédie à son pays, Haïti. D’ailleurs, il ne rate jamais l’occasion d’avoir une pensée pour Haïti, que ce soit dans ses nombreuses compositions, dans ses déclarations ou tout simplement en affichant fièrement son drapeau. Le chanteur est prêt à performer. Le public l’acclame, il s’arrête au pied du podium, s’appuie contre la rampe, s’essuie le front, ajuste son drapeau autour du cou et le spectacle peut commencer. Le chanteur semble être en forme et met le feu à l’Accor Arena. Sa prestation terminée, il salue le public par un “je vous aime” et se tourne pour quitter la scène. Quelques pas plus loin, il s’effondre pour ne plus se relever. Il décède d’une crise cardiaque. La nouvelle se répand comme une traînée de poudre et c’est tout Haïti qui pleure le départ de son enfant chéri.

Hommage à Michael “Mikaben” Benjamin dans les années folles.

__

Morceaux utilisés pour cette émission

  • Ou pati, Mikaben+Carimi extrait du concert 15 octobre 2022
  • Ou pati, album Vwayaj Michael “Mikaben” Benjamin, 2000
  • Ou 24 desanm, Michael Benjamin, konkou chante nwèl 1999
  • Sibylle Denis Touat, professeure de musique de Michael Benjamin, témoignage
  • Fanm sa move, album Atis lokal pap janm lage, Mikaben 2010
  • Ou se yon melodi, Rutshelle Guillaume, 2019
  • Ayibobo, album MKBN, Mikaben feat Paul Beaubrun, 2018
  • Drapo m nan, Single, BélO and friends, 2017
  • J’ai grandi dans un ghetto, Wesli feat Mikaben, 2016
  • Marry me, Single, Mikaben 2021
  • Rough neck fools, album Vwayaj, Michael Benjamin, 2010
  • Ayiti se,Single,  Mikaben, 201

Écrit par Tcheïta Vital

Noter

Article précédent

Les années folles

Quand les artistes donnent de la voix pour Haïti

Par le passé, beaucoup d'artistes haïtiens ont su accompagner le peuple dans ses revendications pour le changement et contre toute forme d'oppression. Que ce soit Ansy Derose, Carole Demesmin, Toto Bissainte, Fedia Laguerre, Farah Juste et tant d'autres. Face à la situation sociopolitique catastrophique que traverse le pays en ce moment, les voix nostalgiques de ces chanteurs engagés nous rappellent que le peuple haïtien pourra toujours compter sur ses artistes. […]

today10 octobre 2022 418 11 6

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  1. Emmanuel Alcius on 21 octobre 2022

    Salut bonjour
    J’ ai bcp apprécié cet article qui décrit parfaitement ce qui eu lieu à Paris. Cependant j’ai entendu parler d’ une décision judiciaire à propos. Auriez-vous des informations de l’ autopsie svp?
    Merci bcp!!

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%