Arts visuels

Portrait de Luce Turnier

today24 août 2022 76 1

Background
share close

Luce Turnier est l’une des grandes figures de la peinture haïtienne du 20e siècle.

Née à Jacmel en 1924, elle s’installe à Port-au-Prince avec sa famille à la suite d’un cyclone qui a ravagé le sud en 1937.

En 1944, elle rejoint le centre d’art qui venait d’être créé et devient ainsi l’une des rares femmes à être membres de cette institution.

Dans le milieu artistique de l’époque où les femmes artistes étaient souvent discriminées, Luce Turnier réussit à s’imposer comme une grande artiste tout en s’émancipant du courant naïf qui était en vogue à ce moment-là.

Elle expose ses premières toiles au Centre d’art pour la première fois en 1946.

La même année, son œuvre est exposée au Musée d’Art Moderne à Paris dans le cadre de la grande exposition d’art haïtien organisée par l’UNESCO.

Entre 1947 et 1952, elle bénéficie de diverses bourses à l’étranger où elle va continuer à perfectionner son art.

Entre 1949 et 1950, son « Autoportrait » est exposé dans le pavillon des beaux-arts de la célébration internationale du bicentenaire de Port-au-Prince.

Elle expose ensuite dans plusieurs villes européennes. Elle s’installe à Paris en 1951 et fréquente assidûment le milieu artistique. Elle y rencontre le peintre italien Eugenio Carpi qu’elle épouse en 1954 .

A partir de 1967, sa peinture évolue. Elle s’intéresse à la peinture abstraite et au collage.

Une fois sa notoriété internationale acquise, Luce Turnier rentre en Haïti en 1972 et devient professeur au centre d’art tout en poursuivant son travail de peintre.

Atteinte d’un cancer, elle meurt à Paris le 22 avril 1994.

Écrit par Haïti Inter

Noter

Article précédent

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%