Emeric Bergeaud, l’auteur du premier roman haïtien

par le 17 mai 2020

Ce numéro de Fabrique littéraire est consacré à Emeric Bergeaud, l’auteur du premier roman haïtien

Eméric Bergeaud est né aux Cayes en 1818. Forcé de s’exiler sous le gouvernement de Soulouque, il meurt à Saint-Thomas le 23 février 1858. Il compose, pendant son exil, Stella, roman où se trouvent relatés, sous le voile de l’allégorie, les principaux épisodes des guerres de l’indépendance haïtienne. Véritable manifeste pour la liberté et la réconciliation nationale, le roman est publié pour la première fois à Paris en 1859.  


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs marqués par un * sont obligatoires.



Le direct!

Culture, musique et tradition.

Vous écoutez

Title

Artist

Background