Author: Guy Ferolus

Arsène Chevry, le poète mal aimé et injustement oublié Arsène Chevry est né à Port-au-Prince le 14 Juillet 1867. Poète, journaliste et critique littéraire, il enseigne le français au Lycée Pétion Jusqu’à sa mort en 1915. Il [nous] laisse des vers délicats et travaillés, toujours issus de la plus pure inspiration. Clément Magloire L’œuvre d’Arsène […]

Ce numéro de Fabrique littéraire est consacré à Emeric Bergeaud, l’auteur du premier roman haïtien Eméric Bergeaud est né aux Cayes en 1818. Forcé de s’exiler sous le gouvernement de Soulouque, il meurt à Saint-Thomas le 23 février 1858. Il compose, pendant son exil, Stella, roman où se trouvent relatés, sous le voile de l’allégorie, […]

Etzer Vilaire, le poète tourmenté par le drame de la vie Né à Jérémie le 7 avril 1872, Etzer Vilaire publie son œuvre majeure « les Dix Hommes Noirs ». Cette poignant attire tout de suite l’attention du monde littéraire et provoquent parmi la jeunesse, dont il exprimait les rêves et les déceptions, un véritable enthousiasme. Des […]

Georges Sylvain, poète, écrivain et journaliste engagé contre l’occupation américaine Ce numéro de Fabrique littéraire est consacré à Georges Sylvain, poète, figure contestataire et opposant farouche à l’occupation américaine d’Haïti de 1915.

Dans ce nouveau numéro de Fabrique littéraire, Guy Ferolus dresse le portrait d’Antoine Innocent, l’écrivain qui a réhabilité le vaudou. Les cérémonies vaudou imprègnent le roman d’Antoine Innocent, par l’ambiance de mystère et d’ombre qui les enveloppe, par le mouvement de la danse et le son du tambour qui la rythme, par les chants obscurs […]

Qu’est-ce qui confère à Frédéric Marcelin une place à part dans la littérature haïtienne? Réponse avec Guy Ferolus dans ce numéro de Fabrique littéraire.

https://www.mixcloud.com/haitiinter/anténor-firmin-le-théoricien-de-légalité-entre-les-hommes/

Dans ce numéro de Fabrique littéraire, Guy Ferolus dresse le portrait de Fernand Hibbert, l’un des plus grands romanciers haïtiens.

Écouter ou réécouter ce numéro de Fabrique littéraire consacré à Ignace Nau, le père du romantisme haïtien.

Oswald Durand, le plus célèbre et le plus authentique des poètes haïtiens. Il a chanté la beauté de la femme et célébré le paysage haïtien avec une liberté et une richesse d’expression jusque-là jamais atteintes.


Le direct!

Culture, musique et tradition.

Vous écoutez

Title

Artist

Background