Histoire

Gérard Aubourg s’attaque au fascisme mystique de Duvalier

today27 novembre 2021 1314 9

Background
share close

On pensait tout savoir du régime de François Duvalier, mais c’était compter sans les révélations de Gérard Aubourg concernant la part mystique du dictateur.

Dans un pavé de plus de 600 pages intitulé “Le fascisme mystique du docteur François Duvalier en Haïti » paru aux éditions du Cidihca, l’auteur montre les dérives mystiques de “Papa Doc” qui se confondait avec la “Patrie Immortelle”. Se présentant comme un être immatériel, Duvalier se considérait lui-même comme l’incarnation de la “nouvelle Haïti”. “C’est par moi qu’elle respire et c’est par elle que j’existe”, clamait-il.

Cet ouvrage est aussi un témoignage, un devoir qui “s’impose à tous les honnêtes gens”, écrit Gérard Aubourg. ”Des assassins légendaires, des tueurs redoutables ont marqué le règne des Duvalier en Haïti. Le pays a été ravagé et l’écosystème détruit. A la fin, aucun criminel duvaliériste n’a été inculpé. Et qui se souvient de cette période de douleur insupportable et de grands malheurs ?”

Gérard Aubourg nous a accordé une interview spéciale au sujet de son livre. Nous nous sommes entretenus sur ses souvenirs de jeunesse notamment de la belle époque du bouillonnement culturel en Haïti jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Duvalier. Nous avons évoqué le caractère fasciste du duvaliérisme avant de s’attarder sur son aspect mystique. L’auteur nous parle aussi de François Duvalier comme un personnage machiavélique et sanguinaire qui n’hésitait pas à exécuter ses amis de ses propres mains. Gérard Aubourg sait de quoi il parle car son propre oncle Michel Aubourg était l’un des personnages clef du régime.

Écrit par Haïti Inter

Noter

Article précédent

Musique

Poésie en musique #1

Au menu de ce premier numéro de notre série "Poésie en musique", nous vous proposons les textes suivants: Nous n'irons plus au bois de Phobus Blot Glas de Ida Faubert, La légende du premier drapeau de Luc Grimard L'hymne à la liberté d'Antoine Dupré Élégie de Carl Brouard Sacrifice de Léon Laleau Merci quand même de Émile Roumer avec la musique de Frantz Casséus, David Bontemps, Julio Racine, Robert Durand, […]

today25 novembre 2021 1731 5 5

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%