Le direct!

Culture, musique et tradition.

Vous écoutez

Title

Artist

Background

Jacques Stephen Alexis

par le 10 août 2019


Jacques Stephen Alexis est le fils de Stephen Alexis, l’auteur du roman Le Nègre masqué et d’un manuel d’histoire d’Haïti. Il né aux Gonaïves, le 22 avril 1922. Après ses études à l’institution Saint-Louis de Gonzague, il fit la médecine, partie à Port-au-Prince et partie à Paris. Il a pris une part active à la Révolution de 1946. Il devait par la suite beaucoup voyager, à travers l’Europe et jusqu’en Extrême-Orient. Il vécut quelque temps à Cuba. Il se hasarda à débarquer clandestinement dans le Nord-Ouest sous la dictature de Duvalier. Il y trouva la mort.

La carrière littéraire l’avait de bonne heure tenté. Il a publié trois romans aux éditions Gallimard : Compère Général (1955), Les Arbres Musiciens (1957), L’Espace d’un cillement (1959) et un recueil de contes : Romancero aux Étoiles (1960). Il a laissé deux romans inédits : L’Églantine et Dans le blanc des yeux.

Jacques S. Alexis a déclaré : « Il faut élargir la langue de Vol- taire, l’enrichir d’apports nouveaux, la développer aux dimen­sions de l’univers de la langue française. Ce qu’il a essayé de faire pour son propre compte. Sa langue est loin d’être celle d’un puriste. Elle charrie les mots roturiers tout comme les mots nobles et beaucoup de mots créoles.

La langue du romancier devient fastueuse dans les descrip­tions de la nature haïtienne. Une langue colorée à la palette tro­picale.




Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs marqués par un * sont obligatoires.



Plus d'articles