Peinture

Louisiane Saint Fleurant, des fourneaux aux pinceaux!

today14 février 2022 412 2 5

Background
share close

« Quand je peins, j’ai plus de lumière, j’ai plus de force aussi. » Louisiane Saint Fleurant, peintre-sculpteure 1924-2005 au parcours extraordinaire.

Louisiane Saint Fleurant est l’une des rares femmes peintres haïtiennes à jouir d’une reconnaissance internationale.

Née en 1924, à Petit Trou de Nippes, elle commence la peinture très tard à l’âge de 50 ans.

« Jusqu’à l’âge de cinquante ans, il ne m’était jamais venu à l’esprit qu’un jour je serai devenue artiste ».

Embauchée comme simple cuisinière au sein de la communauté « Saint Soleil », elle va découvrir la peinture au contact des célèbres peintres naïfs haïtiens.

A partir de 1977, Louisiane Saint Fleurant abandonne ses fourneaux et ses casseroles pour se consacrer exclusivement à sa peinture.

Sa peinture est parfois qualifiée de féministe. Elle décrit des scènes éclatantes avec des figures de femmes et de fillettes au milieu d’une nature luxuriante.

Louisiane Saint Fleurant peint et sculpte pendant 30 ans. Elle meurt le 1er juin 2005 à l’âge de 80 ans et est enterrée au cimetière de Pétion-Ville. Mais en 2010, les autorités haïtiennes ont détruit le cimetière et rasé la tombe de l’artiste pour y construire une gare routière.

Louisiane Saint Fleurant est la mère du peintre Stevenson Magloire, assassiné en 1994 par la junte militaire de Raoul Cédras.

Écrit par Haïti Inter

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%