Les années folles

Martha Jean-Claude, la nostalgie haïtienne

today6 septembre 2021 1270 14

Background
share close
  • cover play_arrow

    Martha Jean Claude, la nostalgie haitienne Tcheïta

Née en 1919, l’année de la répression américaine contre les paysans cacos, Martha Jean-Claude va elle-même plaider la cause des laissés-pour-compte à travers son riche parcours d’artiste militant.

Sa carrière commence par hasard en chantant derrière les rideaux dans un spectacle d’Emerante De Pradines. Subjugué par la voix de cette chanteuse inconnue, le public la réclame et c’est ainsi que va naître la légende Martha Jean-Claude.

Politiquement très engagée, elle connaîtra la prison et sera forcée de quitter le pays. A Cuba où elle trouve refuge auprès de son mari, le journaliste Victor Mirabal, Martha Jean-Claude relance sa carrière et enregistre son premier album « Canciones de Haïti ». Elle collabore par la suite avec de grands artistes comme Celia Cruz, Nat King Cole, l’orchestre « La Sonora Matancera » et jouera même dans quelques productions cinématographiques.

Martha Jean-Claude meurt en 2001 après une carrière de plus de 50 ans. Les années folles rend hommage à cette grande dame de la culture haïtienne.

NB. Martha Jean-Claude a été emprisonnée sous le gouvernement de Paul Eugène Magloire et non Dumarsais Estimé comme c’est dit dans l’émission.

————

Morceaux utilisés

Dodo Titite, album Canciones de Haïti,  Martha Jean Claude 1956
Invitation vaudou, album Canciones de Haïti,  Martha Jean Claude 1956
Extrait interview de Martha Jean Claude à Radio Haïti, 1986. Source Duke University
Pot-pourri, album Canciones de Haiti,  Martha Jean Claude 1956
Aveu, de Ludovic Lamothe interprétation Martha Jean Claude, album Canciones de Haïti,  Martha Jean Claude 1956
Choucoune, Celia Cruz/Martha Jean-Claude con La Sonora Matancera, 1952
Vie Kouin, album Martha Jean Claude chante Haïti, 1975.
Angelina, album Canciones de Haïti,  Martha Jean Claude 1956.
Nostalgie Haïtienne, album Martha Jean Claude chante Haïti, 1975
Mwen pa dwe, album Bouyon Rasin FIRST INTERNATIONAL HAÏTIAN ROOTS MUSIC FESTIVAL,1996
Gran boua kriminel, album Martha Jean Claude chante Haiti, 1975

Écrit par Tcheïta Vital

Noter

Article précédent

Fabrique littéraire

Amédée Brun, le poète de l’espoir

Amédée Brun est l'un des grands poètes haïtiens injustement oubliés par la postérité. Mort à seulement 28 ans, il n’a pas eu le temps de construire une œuvre poétique d'envergure, mais le peu qu'il a laissé suffit à nous prouver son génie. Auteur d'un recueil de nouvelles (Pages retrouvées), d'un roman (Deux Amours) et de quelques poèmes sur les saisons, sur Haïti et sa ville natale Jacmel, Amédée Brun s'est […]

today3 septembre 2021 42 4 7

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%