Les années folles

Michel Desgrottes, un artisan du rythme

today31 janvier 2022 1399 5 14 5

Background
share close
  • cover play_arrow

    Michel Desgrottes le docteur du rythme Tcheïta

Michel Desgrottes fait partie de ces artistes qui ont évolué à l’époque de l’âge d’or de la musique haïtienne. Artiste prolifique, multi-instrumentiste, arrangeur et compositeur, il commence sa carrière dans les 40 comme trompettiste dans le groupe « Les gais troubadour ». Dans les années 50, il devient chanteur puis maestro de « L’Ensemble du Rivera Hôtel » avec lequel le chanteur Guy Durosier avait longtemps collaboré.

Michel Desgrottes est l’un des premiers à avoir composé sa musiques à partir des contes du terroir. « Deux ti poissons », « La sirène, la baleine » en sont des exemples patents.

Comme beaucoup d’artistes de sa génération, il quitte le pays dans les années 60 pour s’établir dans les Antilles françaises. Il fuyait la poigne assassine du père Duvalier. Et c’est aux Antilles qu’il va avoir de nouvelles inspirations en créant d’autres formations musicales comme « Tropicana Bananeraie », « Tipica-Moon » et « l’Ensemble Abricot ». En mélangeant le style biguine avec les rythmes latins, Michel Desgrottes donne un nouveau souffle à la musique haïtienne.

Il a enregistré de nombreux albums et a eu une longue collaboration avec le chanteur Émile Volel.

Michel Desgrottes décède en 1993 à l’âge de 68 ans.

____

Morceaux utilisés 

  • Helena, album Haiti Goes Latin, Les docteurs du rythme, 1975
  • A tiou pou tiou, Michel Desgrottes, 1967
  • Tende bien, album, Les gais troubadours ses chanteurs et ses rythmes, 1966
  • Damballah, Orchestre de l’hôtel Riviera d’Haïti/Guy Durosier, 1957
  • An danse, album Les belles meringues d’Haïti, Edner Guignard and his El Rancho Hotel Orchestra, 1960
  • Ou pa bijioul, albumOu pa bijioul, Michel Desgrottes, 1967
  • La sirène ce la baleine, Michel Desgrottes, 1957
  • Analyse grammaticale, album Analyse grammaticale/ Ti fi laide, Tipica Moon, 1968
  • Mi zafè messieurs, Michel Desgrottes feat Ferdinand Danaüs, 1968
  • Ce pa fot moin, album Haiti goes Latin, Les docteurs du rythme, 1975
  • Suzette, album Tropicana à la bananeraie, Tropicana, 1964

Écrit par Tcheïta Vital

Noter

Article précédent

Commentaires (5)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  1. Harold Saint-Louis on 3 février 2022

    C’est très rafraîchissant, de réécouter les belles sélections de la grande époque où la musique haïtienne se plafonnait jusqu’au sommet de l’excellence.

  2. Jean Max Gabriel on 2 février 2022

    Michel Desgrottes était le maestro de l’orchestre « les diables du rythme de St Marc dans les années 60 Formidable

  3. Roger Dagbia on 31 janvier 2022

    Bonjour,
    Quel est la musique du générique de votre émission de votre émission du 31 janvier sur Michel Desgrottes ?

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%