Fabrique littéraire

Nat Turner et la violente révolte des esclaves aux États-Unis

today27 janvier 2023 393 10 5

Background
share close

La révolte d’esclaves du 21 d’août 1831 est la plus sanglante de toute l’histoire américaine. Convaincu d’être revêtu d’une mission divine, Nat Turner, accompagné d’une bande d’esclaves rebelles massacrent les propriétaires des plantations et leurs familles. Cet événement sans précédent crée la panique dans le comté de Southampton, en Virginie. Les responsables de la révolte sont exécutés et de nombreux innocents parmi la population noire sont lynchés par la milice blanche locale.

Quant à Nat Turner, il est pendu en public. Son cadavre est écorché, décapité et écartelé. Mais avant de mourir, il s’est confié à un avocat du nom de Thomas Gray sur les motivations de son action. Ses confessions sont publiées après sa mort en 1832.

Cette histoire qui a très fortement marquée l’histoire de l’esclavage aux États-Unis a eu une adaptation littéraire en 1967 par l’écrivain William Styron. Le livre a connu un grand succès et a reçu le prix Pulitzer. En 2016, l’acteur américain Nate Parker en a fait un magnifique film.

Pour ce numéro de Fabrique littéraire, nous avons lu pour vous les Confessions de Nat Turner rédigées par l’avocat Thomas Gray quelques heures avant son exécution.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%