Le verbe enflammé

Nul ne revint qui s’en alla

today13 juillet 2021 15 1

Background
share close

James Fleurissaint interprète « Je me souviens de cette ville » de L. Trouillot.

Écrit par Haïti Inter

Noter

Article précédent

Art populaire

« Haïti, match la rèd »

Les Années folles vous propose une playlist de musiques engagées qui ont façonné l'histoire socio-culturelle haïtienne ces trente dernières années. Morceaux utilisés : Alelouya pou Ayiti, album Alelouya pou Ayiti 1987, Farah Juste Tribilasyon, album Dilijans, 1984,  Ayizan Nou vle, 1985, Ansy Derose M'anvi chante peyi m, album Haïti kisa pou n fè? 1975, Atis endependan Tribinal, album Alelouya pou Ayiti 1987, Farah Juste Chimen limyè, album Chimen limyè, 1994, […]

today12 juillet 2021 211 3

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%