Les années folles

Ti Roro, le roi du tambour

today14 novembre 2022 1585 1 23

Background
share close
  • cover play_arrow

    Ti Roro, le Roi du Tambour Tcheïta

Ti Roro, le roi du tambour, reste à ce jour le plus doué et le plus agile des tambourineurs haïtiens. Avec lui, le tambour autrefois stigmatisé et méprisé, retrouve sa noblesse.

Ti Roro a performé aux côtés des plus grands artistes de l’époque. En 1949, il accompagne la chanteuse américaine Christina Carroll au Théâtre de Verdure à l’inauguration de la Cité de l’Exposition.

Il collabore avec El Saïeh, le Jazz des Jeunes, Lumane Casimir, Guy Durosier, Jean Léon Destiné et aussi la Troupe Folklorique Nationale qu’il accompagnera en tournée internationale.

Ti Roro a influencé beaucoup d’artistes comme comme Fritzner Augustin, Azor, Samba Zao mais aussi de grands noms du jazz tels Max Roach ou en encore Elvin Jones, qui reconnaît avoir beaucoup appris du légendaire tambourineur haïtien.

Joe Trouillot le qualifiait de « nèg solid nan bon sans kreyol la » (homme fort dans le vrai sens du mot).

De son vrai nom Raymond Ballergeau, on ne connaît pas avec certitude la date de naissance de Ti Roro. Mais on sait qu’il est mort en 1980.

D’après le journal Haïti Liberté, Ti Roro serait mort d’une crise cardiaque dans un bordel à Port-au-Prince en plein ébats.

Écrit par Tcheïta Vital

Noter

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%