Femme d'exception

Victoria Montou, la Toya

today2 juin 2021 30 1

Background
share close

 

Victoria Montou dite Toya est la tante de Jean-Jacques Dessalines. C’est elle qui lui a enseigné l’histoire et la culture africaine, les techniques de combat et maniement des armes. Elle lui a également inculqué ses premières idées révolutionnaires.

Dessalines doit beaucoup à cette femme. D’ailleurs aussitôt devenu Empereur d’Haiti en 1805, il fera d’elle la Duchesse Impériale.

Au médecin qui la soigne sur son lit de mort, Dessalines fera cette déclaration :

Cette femme est ma tante, soignez-la comme vous m’auriez soigné moi-même. Elle a eu à subir comme moi toutes les peines, toutes les émotions durant le temps que nous étions condamnés côte à côte aux travaux des champs.

Écrit par Haïti Inter

Noter

Article précédent

Fabrique littéraire

Philippe Thoby-Marcelin, un écrivain au cœur du monde paysan

Philippe Thoby-Marcelin fait partie des jeunes écrivains haïtiens, qui, en pleine l’occupation américaine d’Haïti, ont fondé la célèbre revue Indigène. Auteur d’une œuvre poétique ancrée dans la réalité haïtienne, il est surtout connu pour ses récits de fiction écrits avec son frère Pierre Marcelin. Au milieu du 20e siècle, les deux frères ont publié plusieurs romans sur le milieu rural haïtien. Le plus célèbre Canapé-Vert a reçu le Prix littéraire […]

today28 mai 2021 29 2

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%