Fabrique littéraire

Alcibiade Pommayrac, le grand poète jacmelien

today30 avril 2021 1201 6 1

Background
share close

Alcibiade Pommayrac naît en République Dominicaine le 22 novembre 1844, l’année où le pays devient indépendant d’Haïti. La famille Pommayrac quitte alors la République dominicaine pour s’installer à Jacmel. Et c’est là que le jeune Alcibiade effectue toute sa scolarité.

Après des études de droit, il devient avocat au barreau de Jacmel puis directeur de la douane de cette ville. Il s’illustre également comme un grand architecte urbaniste. Il construit le principal marché de la ville et l’autel de ville qui deviendra par la suite le palais de justice.

Alcibiade Pommayrac publie ses premiers poèmes dans des revues comme La Ronde ou Haïti littéraire et sociale. Parmi ses œuvres principales on peut citer : Souffrir c’est vivre, Les martyrs du génie, Ode à Jacmel, Ode aux soldats morts pour notre indépendance, Ode À Victor Hugo (primé à Paris lors d’un concours pour le centenaire de la naissance de Victor Hugo)… Il est également l’auteur d’une pièce de théâtre intitulée Dernière nuit de Toussaint Louverture et de quelques essais.

Alcibiade Pommayrac, c’est le poète qui a su concilier le génie poétique à une vie d’action au service de l’intérêt commun.

Il meurt à Port-au-Prince en 1908.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%