Fabrique littéraire

Anthony Lespès, le retour à la terre

today25 novembre 2022 128 5

Background
share close

Écrivain et agronome, Anthony Lespès a le don des récits réalistes. Son œuvre explore le rapport de l’homme à la terre et dépeint la réalité de la vie paysanne avec ses malheurs et ses ennuis. Il y a tellement de force et de densité dans ses écrits qu’on sent même les choses qu’il tait.

Anthony Lespès est l’une des figures de proue de l’indigénisme haïtien. Homme de lettres et de combat, il fonde le Parti Socialiste Populaire et prend une part active à la révolution de 1946 qui met fin à la dictature d’Élie Lescot et à la mainmise du pouvoir par les mulâtres au détriment de la majorité noire.

En 1949, il publie Les Semences de la colère, véritable chef-d’œuvre qui montre l’homme dans son combat avec la terre pour sa survie.

Anthony Lespès est également l’auteur de deux recueils de poèmes (Les Clefs de la Lumière et Contre Chant) et de deux essais (Débats sur la culture et Fragments sur une philosophie de l’art).

Sous la dictature de Duvalier, il s’exile en Jamaïque avant de revenir au pays en 1975 où il sera emprisonné. Il meurt à Port-au-Prince en 1978.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%