Fabrique littéraire

Beaubrun Ardouin et son “histoire d’Haïti”

today22 janvier 2021 289

Background
share close

Beaubrun Ardouin naît en 1796 à Petit-Trou-de-Nippes. Il est le frère du célèbre poète Coriolan Ardouin. Ayant grandi dans la période mouvementée des guerres de la révolution haïtienne, il n’a pas pu fréquenter l’école. Il s’est formé lui-même au contact des livres.

Beaubrun Ardouin a d’abord exercé le métier de typographe à l’imprimerie nationale d’Haïti avant d’entamer une grande carrière dans l’administration publique.

Il occupera successivement le poste de suppléant à la Cour de cassation puis commissaire du gouvernement en 1829. La même année, il publie son premier ouvrage : Instructions sur le jury.

Trois ans plus tard, il s’engage en politique et est élu sénateur. Il publie dans la foulée un second ouvrage : Géographie de l’Île d’Haïti. Ce livre est considéré comme le premier manuel scolaire haïtien.

En 1843, il part en exil avec le président Boyer qui est forcé de démissionner sous la pression des révolutionnaires. Mais Beaubrun Ardouin revient en Haïti peu de temps pour occuper des fonctions de ministre dans différents gouvernements.

On retrouvera par la suite Beaubrun Ardouin à Paris en mission diplomatique pour le compte du gouvernement Soulouque. Mais quand il apprend l’assassinat de son frère Céligny Ardouin, il démissionne aussitôt de ses fonctions. Il choisira cependant de rester dans la capitale française.

Et pour apaiser son chagrin, il décide d’écrire. Son intention première a été de rédiger une biographie sur le général Borgella mais ses nombreuses recherches l’ont poussé à aller plus loin. Et c’est ainsi qu’entre 1853 et 1865, il va rédiger et publier onze volumes intitulés : Études sur l’histoire d’Haïti. 

Malade et affaibli, Beaubrun Ardouin rentre en Haïti avec l’arrivée au pouvoir de Fabre Géffrard. Il meurt le 30 août 1865.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Article précédent

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%