Fabrique littéraire

Boisrond Tonnerre, héros ou criminel?

today6 janvier 2023 85 4

Background
share close

En 1851, l’historien Joseph Saint-Rémy réédite les Mémoires de Boisrond Tonnerre en lui consacrant un portrait cinglant aux allures de règlement de compte.

Boisrond Tonnerre est l’auteur de l’acte de l’indépendance haïtienne, homme de confiance et bras droit de Jean-Jacques Dessalines. Ses mémoires constituent le tout premier document historique sur la guerre de l’indépendance.

Selon l’historien, il était aussi un mauvais conseiller, un délateur perfide, qu’il considérait être l’âme damnée du gouvernement de Dessalines.

Saint-Rémy l’accuse d’avoir été le principal acteur du massacre des colons qui a eu lieu entre janvier et avril 1804.

Ce portrait à charge vise clairement à déconstruire le mythe Boisrond Tonnerre. Mais que valent réellement les attaques de Joseph Saint-Rémy? Et pourquoi l’historien cherche-t-il à tout prix à discréditer ce héros de la révolution haïtienne?

Réponse dans ce numéro de Fabrique littéraire.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%