Histoire

66 Résultats / Page 3 sur 8

Background

Fabrique littéraire

John Brown et les poètes haïtiens

Figure emblématique de la lutte anti-esclavagiste, John Brown était admiré par les poètes haïtiens qui l'ont érigé en martyr de la cause abolitionniste. L'une des principales avenues de Port-au-Prince porte son nom. Rédempteur des noirs, Brown meurt pour leur liberté. (Edmond Laforest)

today16 mai 2021 59 2 5

Fabrique littéraire

Pierre Faubert, le négociateur du concordat

Pierre Faubert naît aux Cayes en 1806. Proche du présidait Boyer, il devient son aide de camp, puis son secré­taire particulier. Entre 1837 à 1842, il se distingue à la direction du lycée National. Il compose à cette époque son drame Ogé ou le préjugé de couleur, représenté au théâtre le 9 février 1841. Quelques années plus tard il publie à Paris son recueil Les Poésies fugitives. A la chute […]

today10 avril 2021 242 3 4

Fabrique littéraire

Frédéric Marcelin, le pourfendeur des pratiques politiques haïtiennes

Frédéric Marcelin naît à P-au-P le 11 janvier 1848. Il fait une partie de sa scolarité en France avant de revenir en Haïti pour entamer des études de droit. Il commence sa carrière politique avec un mandat de député en 1874 puis il devient ministre des finances en 1892. Comme journaliste, il s’illustre en fondant deux revues "la voie du peuple" et "Haïti littéraire et sociale". Voici comment Frédéric se […]

today19 mars 2021 1671 6 4

Histoire

Chanpwèl, bizango, zobop, qu’est-ce que c’est?

Une société chanpwèl ou sanpwèl est une société secrète du vodou connue également sous différents noms tels que bizango, zobòp ou vlenbendeng. Les chanpwèl se réunissent la nuit, en général vers minuit, dans un carrefour ou autour d’un arbre mapou. Ils utilisent le lambi comme instrument de ralliement. Les membres disposent d’un passeport appelé “passeport-gédé” pour se faire identifier. Ils transportent un cercueil “madoulè” pendant leurs déplacements et versent de […]

today18 mars 2021 2411 7

Histoire

Histoire de la lutte des femmes haïtiennes pour l’égalité

En 1934, l’avocate Madeleine Sylvain-Bouchereau crée la Ligue féminine d’action sociale, le premier mouvement féministe d'Haïti. Ses revendications tournent autour de l’accès à l’éducation pour les filles, l’égalité salariale et le droit de vote. La ligue crée aussi son propre journal afin de diffuser ses idées. Mais l'aventure tourne court. L’organisation est dissoute par le gouvernement haïtien quelques semaines après sa création. En 1941, elle reprend du service. Trois ans […]

today9 mars 2021 707 5 2

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%