Fabrique littéraire

Charles Moravia, le dramaturge de la Crête-à-Pierrot

today19 juin 2021 253 1 7 5

Background
share close

Charles Moravia s’illustre comme l’un des auteurs dramatiques haïtiens les plus importants du 20e siècle. Auteur de la Crête-à-Pierrot, ce merveilleux drame qui raconte les plus fulgurantes scènes de l’histoire de l’Indépendance d’Haïti, il a le don rare d’évoquer des images fortes et des sonorités agréables dans ses compositions poétiques. Mais Moravia est aussi l’auteur du méchant poème Femme en bleu qui décrit avec mépris une marchande ambulante de Port-au-Prince.

Né à Jacmel le 17 juin 1875, Charles Moravia publie ses premiers poèmes dans la revue La Ronde. Cette revue réussissait à la l’époque les jeunes écrivains contestataires autour de Jacques Romain. Les écrivains de la génération de La Ronde avaient la réputation d’être des opposants farouches de l’occupant américain et affirmait avec force l’identité haïtienne.

En 1914, Charles Moravia fonde le journal La Plume qui ne paraîtra que pendant un an. Il part ensuite aux États-Unis pour occuper un poste de diplomate. De retour en Haïti, il fonde un autre journal, Le temps, qu’il dirige jusqu’à sa mort en 1938.

Sous le gouvernement de Sténio Vincent, il se fera élire sénateur de la République.

En 1903, Charles Moravia publie ses deux principales œuvres, son recueil Roses et Camélias et son drame La crête-à-Pierrot. Il publie par la suite Au clair de la lune, fantaisie lyrique et dramatique ainsi que le Fils du tapissier qui sera joué en 1922 pour le tricentenaire de Moulière. En 1943, il fait paraître L’amiral Killick, autre drame historique qu’il écrit en collaboration avec André Chevalier.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Article précédent

Commentaires (1)

  1. Marc Darbouze on 2 juillet 2021

    Bon travail ! S’il vous plait envoyez moi une copie du poème  » Femme en bleu « . Mon adresse email est cram2d@yahoo.com. Merci. Je n’ai pas pu trouver le livre de poème de Moravia
    à acheter aux Etats Unis sur Amazon.com, a part de la Crete a Pierrot.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%