Fabrique littéraire

Charles Séguy Villevaleix et ses primevères

today8 octobre 2021 135

Background
share close

Charles Séguy Villevaleix est l’un des grands poètes haïtiens de la fin du 19e siècle. Son unique recueil de poésies “Les primevères” paru en 1866 dans lequel il célèbre l’amour, les fleurs et les grands poètes de son temps, reste un chef-d’œuvre du genre. « Les primevères sont d’un art délicat et précieux » disait Frédéric Marcelin.

Charles Séguy Villevaleix naît à Port-au-Prince en 1935. Il fait des études de lettres à Paris avant de revenir en Haïti pour y exercer le métier de professeur et de critique littéraire. Il part ensuite à l’étranger pour effectuer des missions diplomatiques pour le compte du gouvernement haïtien.

A la suite du massacre du 22 septembre 1883, il quitte son poste de diplomate à Londres et s’installe à Paris jusqu’à sa mort en 1923.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Article précédent

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%