Art populaire

Jean Price Mars : « Soyons nous-mêmes »

today24 février 2023 941 20 5

Background
share close

Par Guy Ferolus

Jean Price Mars est l’un des principaux penseurs haïtiens du 20e siècle. Médecin, ethnologue et diplomate, il est le théoricien de l’indigénisme, ce mouvement intellectuel et artistique né en réaction à l’occupation américaine.

En 1928, Il publie son grand ouvrage “Ainsi parla l’oncle” dans lequel il invite les haïtiens à s’approprier leur identité en rejetant toute forme de bovarysme qui consiste à se prendre pour quelqu’un d’autre.

Pour Jean Price Mars, il est impératif que les haïtiens redécouvrent leur folklore, ce savoir populaire qui leur permet de réapproprier leur identité.

La société haïtienne a-t-elle un fond de traditions orales et de croyances qui lui sont propres? se demande l’auteur.

En quoi le folklore haïtien est-il différent ou semblable à celui d’autres sociétés ?

Dans ce texte fondamental, Jean Price Mars dessine les contours des traditions populaires haïtiennes en les introduisant dans la discipline de l’ethnologie.

Après avoir étudié ces traditions, l’auteur s’arrête sur le vaudou et clame haut et fort que celui-ci est une religion au même titre que les autres.

Enfin, Jean Price Mars étudie longuement les civilisations africaines et leurs apports au monde. Il montre que sur le continent africain il y a eu des centres de civilisation dont l’éclat a rayonné par-delà les limites de la steppe et du désert.

Considéré comme la Bible de l’indigénisme haïtien, “Ainsi parla l’oncle” a influencé plusieurs générations d’artistes et d’écrivains qui ont trouvé dans ce texte la matière à leurs créations.

Ce numéro de Fabrique littéraire vous propose de découvrir ou redécouvrir ce grand classique de la pensée haïtienne.

Écrit par Guy Ferolus

Noter

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%