Les années folles

L’ensemble latino d’Haïti, un groupe qui a fait des petits

today1 août 2022 197 9

Background
share close
  • cover play_arrow

    Latino un ensemble qui a fait des petits Tcheïta

Au milieu des années 50, un groupe de jeunes gens se réunissent autour des frères Karaha pour créer une nouvelle formation musicale. Ce sera L’ensemble Latino d’Haïti qui fera danser la jeunesse dorée de la capitale haïtienne et aussi des villes de province.

Emmené par le chanteur Georges Karaha, L’ensemble Latino d’Haïti investi les salons et Nights Clubs du pays. Mais l’aventure ne durera pas longtemps. Les membres du groupe quittent le pays pour fuir la dictature de Duvalier et cela va aussi provoquer leur dissolution.

Mais quelques années plus tard apparaît à New-York un autre Ensemble Latino emmené par le guitariste Frantz Talès. Ce groupe reprendra certains des morceaux de l’Ensemble Latino l’original avant de disparaître. Il y aura par la suite un troisième Latino avec Jean Robert Damas, en 1972 mais cela ne fera pas long feu.

Les années folles rend  hommage aux pionniers de l’Ensemble Latino d’Haïti mais aussi à tous ceux qui ont repris le flambeau à la suite  de ce groupe typique de l’âge d’or de la musique haïtienne.

—-

Morceaux utilisés

  • Depuis des jours, album Promenade musicale Ensemble Latino d’Haïti, 1969
  • Douce mélodie, album Promenade musicale Ensemble Latino d’Haïti, 1969
  • Femme abandonnée, album Promenade musicale Ensemble Latino d’Haïti, 1969
  • Konfyans, Paul Choisil
  • Une histoire, album Promenade musicale Ensemble Latino d’Haïti, 1969
  • Clé, album Clé Latino, 1973
  • Volveras a mi, album Méditation Saxo Latino, 1975
  • Carnaval, Ensemble Latino, 1960
  • Plaisir inoubliable, album Promenade musicale Ensemble Latino d’Haïti, 1969

 

Écrit par Haïti Inter

Noter

Article précédent

Fabrique littéraire

L’explication scientifique du vodou de J. C. Dorsainvil

Médecin, philosophe et historien, Justin Chrysostome Dorsainvil s’est proposé au début du 20e siècle d’étudier scientifiquement le vodou. Et il a produit une œuvre assez imposante sur la question car il était convaincu qu’on ne peut pénétrer intimement la mentalité du peuple haïtien sans une étude approfondie de ses origines africaines. Justin Chrysostome Dorsainvil naît à Port-au-Prince en 1880. Il fait ses études classiques chez les Frères de l’Instruction Chrétienne […]

today24 juillet 2022 321 3 4

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%