Art populaire

Raoul Guillaume, hommage à un pilier de la musique haïtienne

today30 novembre 2020 1528 13 4

Background
share close
  • cover play_arrow

    Spéciale Raoul Guillaume Tcheîta

Depuis plusieurs décennies, Raoul Guillaume s’impose comme une référence incontournable de la musique populaire et folklorique d’Haïti. La plupart de ses nombreuses compositions sont aujourd’hui devenues des classiques. Que ce soit “Vive le football “, “Peze cafe”, “Madan Brino” ou encore “Yoyo”, les chansons de  Raoul Guillaume ont marqué plusieurs générations de mélomanes.

Ce géant de la musique haïtienne a performé au sein de différents orchestres avant de fonder sa propre formation musicale “Le groupe de Raoul Guillaume”. Il a également collaboré avec des musiciens célèbres comme Nemours Jean-Baptiste, Webert Sicot, Guy Durosier, Joe Trouillot et tant d’autres.

Raoul Guillaume est mort le 29 novembre 2020 à l’âge de 93 ans laissant derrière lui un répertoire colossal.

Ce numéro des Années folles lui rend hommage.

—-

Morceaux utilisés

  • Vive le football, album Vive le football, Raoul Guillaume et son groupe,
  • Madan Brino, album Madan Brino / Pese cafe, Raoul Guillaume et son groupe, 1954
  • Balance Yaya,  album A Musical Trip to Haiti, Raoul Guillaume et son groupe, 1960
  • Yoyo, album Haitian meringues, Raoul Guillaume, 1960
  • Ma brune, Guy Durosier, 1951
  • La femme de mes rêves, Raoul Guillaume et son orchestre featuring Webert Sicot et Max Piquion
  • Calypso in Haïti, album Haitian meringues, Raoul Guillaume, 1960
  • Nap pousse bourette, album Haiti chante et danse, Raoul Guillaume et son groupe, 1964
  • Joseph, album Haiti chante et danse, Raoul Guillaume et son groupe, 1964
  • Ciseaux, album Haiti chante et danse, Raoul Guillaume et son groupe, 1964
  • Pese café, album Madan Brino / Pese cafe, Raoul Guillaume et son groupe, 1954
  • Tande tande, album Haiti chante et danse, Raoul Guillaume et son groupe, 1964
  • Pied m pa touche terre, album A Musical Trip to Haiti, Raoul Guillaume et son groupe, 1960

 

Écrit par Tcheïta Vital

Noter

Article précédent

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Notre application

CONTACTEZ-NOUS

0%